Printemps 2011

 

Printemps 2011

L'hiver à été long et rude, nous avons mesuré jusqu'à 34 cm de neige sur le toit des ruches ! Mais malgré tout, les deux colonies ont bien passé l'hiver et nous n'avons eu à déplorer aucune perte à notre plus grand plaisir.

Alors qu'en est il de nos objectifs nous direz vous?

Le premier était d'améliorer l'implantation du rucher... La haie a été plantée et se développe doucement. Une structure en bois a été construite, reposant sur des blocs de béton, pour y installer les ruches. Des graviers ont été placés au sol de façon à terminer proprement l'endroit. Un point d'eau -plus qu'un étang- est en phase finale d'aménagement, agrémenté de diverses plantes mellifères.

Le second point était d'améliorer l'espace de stockage du matériel... une petite miellerie est née! L'abris de jardin a été totalement refait: les murs ont été isolés puis carrelés, l'isolation du toit a été renforcée. Il restera encore le carrelage du sol à changer mais actuellement, l'endroit est prêt pour acceuillir le matériel apicole!                                                                                                             

 

 

Le dernier point était peut être le plus compliqué à réaliser... car augmenter le nombre de colonies sous entendait trouver un second emplacement pour les ruches. Et c'est lors des portes ouvertes à l'école de notre fille que nous avons trouvé la solution! Marianne et André ( http://www.lafermedelachapelle.be ) étaient là avec quelques animaux de leur ferme et nous avons pris contact avec eux afin de leur demander s'ils n'avaient pas un petit coin de prairie pour nos amies... Ils sont tout comme nous à l'écoute de la nature et du bien être des animaux...

Notre nouvel objectif est donc l'aménagement d'un second rucher, pouvant acceuillir 6 à 10 ruches...

Avant toute chose, nous avons du délémiter notre rucher, afin que les vaches, une fois qu'elles seront dans le pré, ne viennent pas se frotter aux abeilles.

 Ensuite, nous avons préparé le rucher: une "échelle" qui sert de base pour poser les ruches et un toît pour les protéger de la pluie.

La dernière étape est donc d'amener des ruches de la maison vers la prairie. L'an prochain, nous deviserons les ruches existantes de façon à multiplier les colonies...en espérant qu'elles passent l'hiver sans trop de pertes!

13 votes. Moyenne 4.54 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site