Le frelon asiatique

 

le frelon asiatique

 

 

 

 

Le frelon asiatique semble avoir réussi à s’acclimater en France, au grand dam des apiculteurs, car cette grande guêpe carnassière constitue un redoutable prédateur pour les abeilles. Observé pour la première fois, en novembre 2005.

 L’insecte aurait débarqué en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004. Moins de trois ans plus tard, son éradication semble d’ores et déjà impossible. "Le frelon asiatique est déjà dans les Landes, la plus grande forêt d’Europe", où il construit ses nids sphériques à très grande hauteur dans les pins, hors de portée des regards.

description:

Long de 20 à 25 millimètres pour les ouvrières, jusqu'à 30 mm pour les reines, Vespa velutina est un peu plus petit que son cousin Vespa crabo, jusqu'à présent seule espèce de frelon représentée en Europe de l'Ouest.

Les reines frelons sont impressionnantes, d'autant qu'elles volent en faisant beaucoup de bruit (de vraies forteresses volantes !).

On les reconnaît aussi à leur thorax entièrement brun noir velouté et à leurs segments abdominaux bruns, bordés d'une fine bande jaune orangé.

Seul le 4e segment de l'abdomen est presque entièrement jaune orangé.

Les pattes brunes, sont jaunes à l'extrémité. La tête est noire et la face jaune orangé.

 Cette espèce exotique est impossible à confondre avec la seule espèce de frelon vivant en Belgique, le Frelon d'Europe, Vespa crabo, qui a le corps taché de roux, de noir et de jaune et l'abdomen jaune rayé de noir. 

 

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×